Tanzanie : 900 millions USD pour une liaison ferroviaire avec le Burundi

Tanzanie : 900 millions USD pour une liaison ferroviaire avec le Burundi

900 millions USD pour une liaison ferroviaire entre la Tanzanie et le Burundi. Les ministres des Finances de la Tanzanie et du Burundi ont conclu un nouvel accord qui permettra la construction d’une voie ferrée reliant les principaux axes des deux pays. L’infrastructure devrait faciliter le commerce entre les deux États est-africains. 

La Tanzanie et le Burundi entendent renforcer leur infrastructure ferroviaire, afin de faciliter les échanges commerciaux. Les deux pays ont signé le 16 janvier 2022, un accord d’une valeur estimée à 900 millions de dollars. Cet accord permettra la construction d’un chemin de fer de 282 kilomètres qui reliera la ville d’Uvinza, dans l’ouest de la Tanzanie, à Gitega, la capitale burundaise.

Cette ligne ferroviaire va stimuler le trafic de marchandises et de passagers entre les deux Nations est-africaines, et les quatre autres États membres de la Communauté d’Afrique de l’Est à savoir le Kenya, le Rwanda, le Soudan du Sud et l’Ouganda. Elle permettra également de parvenir à une intégration économique. Avec ses ports maritimes massifs, la Tanzanie constitue un lien commercial important pour les pays voisins enclavés comme le Burundi et la République démocratique du Congo.

Le trafic de marchandises à destination du Burundi, passant par le port tanzanien de Dar es Salaam, est estimé à environ 476 809 tonnes par an. Notons que la Tanzanie construit actuellement une voie ferrée de 1.637 km, devant relier le port de Dar es Salaam à des pays voisins, dont le Rwanda et la République démocratique du Congo.

COMMENTS

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0